Équipement

Le Club de BMX Vaudreuil-Soulanges pratique le BMX « de course » et non le « style-libre » (freestyle).

Le vélo de type BMX de course n’est pas obligatoire. Par contre, le vélo doit être inspecté par l’un de nos entraîneurs et être déclaré sécuritaire par celui-ci. Il doit posséder au moins un frein arrière (aucun vélo sans frein ne sera toléré), idéalement, évitez les pédales à freins à reculons, chez les petits, et optez plutôt pour les freins à poignées. Aucun « peg » ne sera toléré sur la piste.

Afin de rendre la pratique de ce sport le plus « sécuritaire » possible, le jeune doit OBLIGATOIREMENT porter un casque intégral (« full face »), des gants appropriés, des pantalons longs (de préférence des pantalons résistants de type « motocross » ou BMX), son jersey du Club (manche longue), des souliers appropriés (pas de sandales), et avoir un vélo sécuritaire.

Choisir son équipement et vélo BMX

Choisir le bon vélo est un élément crucial puisqu’il influencera directement la performance et surtout le plaisir que l’athlète aura à pratiquer ce sport. Dans cet article, je vais essayer de démystifier certains points techniques et de vous aidez à faire le bon choix.

Dans le domaine du BMX de course, nous recherchons des vélos qui allient les qualités suivantes : LÉGÈRETÉ, RIGIDITÉ, DURABILITÉ. On obtient ce résultat en travaillant sur le type de tube utilisé, le matériel et le design du cadre.

EXEMPLES:
Un vélo bien proportionné de dimension XL PRO devrait peser tout au plus 25 lbs. Si le conducteur pèse moins de 150 lbs, le vélo devrait peser au maximum 23 lbs.

À ne pas oubliez : plus on devient sérieux, plus on doit se préoccuper du poids de notre BMX de course.

Si on reste dans cet ordre d’idée, chaque cadre et fourche sont conçus pour un certain poids, une certaine grandeur et un certain calibre d’athlète. Ils peuvent aussi être conçus pour différentes fonctions (flatland, dirt, street, rampe, free style et bien entendu la course). Lors de l’achat d’un vélo ou d’une de ses composantes, on doit poser des questions afin de s’assurer qu’ils sont conçus pour la course – car acheter une composante conçue pour un autre domaine (discipline) risque de ne pas satisfaire à nos besoins.

Il te faut maintenant choisir ton matériel …

  • Le Pilote, pour tout le matériel qui va sur lui (ou elle) !
  • Le « Bike » pour tout ce qui a trait au vélo !

Le Pilote

pilote2

Le Casque

En BMX Race le casque est forcément intégral (obligatoire) !! Choisir si possible un casque adapté au BMX, avec des aérations (ce que n’ont pas forcément tout les casques de motocross). Le must est bien sur qu’il soit léger.casque2

Pour la taille, rien de très compliqué, il faut en général mesurer ton tour de tête en cm au-dessus des oreilles et choisir la taille correspondante chez ton fabricant préféré. Ensuite essaie-le et bouge la tête dans tous les sens, il faut le casque reste en place correctement sans trop bouger (mais bien sûr ne pas trop serrer non plus !!).

En Bonus tu peux toujours ajouter une paire de lunettes type « motocross », utile en cas de temps pluvieux.

Les Protections

On arrive ici dans les objets « non obligatoires » mais fortement conseillés ..protection
.. Une protection de ce type protège les coudes et avant-bras, le torse et les épaules ainsi que le dos. Si tu es plus « minimaliste » tu peux ne mettre qu’un composants cités ci-dessus …

Pour le choix de la taille, rien de bien compliqué mais il faut quand même que cela soit suffisamment près du
corps afin que les protections ne bougent pas quand tu en auras besoin …

Le Chandail

Le chandail (ou Jersey) est forcément à manches longues en BMX (obligatoire).chandail2
Les choix de la matière, marque et couleurs sont bien sûr libres mais le plus souvent ces vêtements sont issus du motocross. Pour la taille il faut juste penser à deux choses:

  1. Il faut que tu bouges avec, ne prend donc pas trop serré (pas de chandail moulants en BMX comme on voit en route).
  2. N’oublie de prendre plus grand si tu compte mettre une protection dessous.

Le Pantalonpantalon

Comme pour le chandail le pantalon doit être également long.

Pour le reste les conseils de choix sont les même que pour le chandail ci-dessus, pense que tu vas devoir pédaler avec et qu’il faut de la place pour mettre des genouillères (si tu en mets).
Trop grand par contre le pantalon risque de se prendre dans la chaîne (on a vu des courses se perdre comme ça ….).

Les Gants

Toujours le même discours, mais les gants sont également obligatoirement à doigts longs en BMX.gant

Pour la taille, pas de recommandations particulières mais pense simplement que tu vas serrer un guidon avec. Lors du choix en magasin essaie en serrant un guidon et vérifie qu’ils ne soient pas trop courts.
Pour le reste il y a l’embarras du choix avec ou sans protections supplémentaires (il y a parfois des modèles avec des protections supplémentaires en carbone pour les phalanges)

Les Genouillères

Comme pour le reste des protections on est ici dans « l’optionnel » mais toujours fortement recommandé !!!genoux
Les genouillères pour le BMX sont de préférences avec protèges-tibias intégrés (comme sur la photo à droite). Un coup de pédale à picots sur les tibias ça arrive et ça fait super mal sans ce genre de protections !
Pour la taille, rien à dire de spécial hormis qu’il faut la choisir de façon à ce que la protection ne bouge pas en cas de besoin (pour les petits il est toujours possible de raccourcir les sangles en faisant un peu de couture !!).

Les Chaussures

Si tu utilises des pédales plates (voir la page suivante pour les conseils sur le vélo) tu devras utiliser des chaussures avec semelles plates aussi !! Si tu veux que les picots des pédales accrochent sur la semelle soulierpas le choix !

Il va aussi de soi que l’idéal sont des chaussures « basses » pour permettre de pédaler librement. Si tu utilises des pédales à « clips » le profil des semelles a moins d’importance et sera en fonction des modèles de chaussures choisis.

IMPORTANT: attache bien tes lacets – fait plusieurs nœuds, en particulier du coté du pédalier (droit)… on a aussi vu des courses se perdre à cause de lacets pris dans la chaîne.

Le Vélo

Maintenant que tu es bien habillé (tout beau / toute belle ) passons au vélo ! C’est comment un BMX ? Lequel il me faut ??

velo

Passons en revue chaque composant de l’équipement de notre « Bike » !

Les Dimensions

Il existe 2 grandes familles de BMX Race – les 20 pouces et les 24 pouces, on parle ici du diamètre des roues (on oublie ici les vélos de freestyle, flat ou autres… ce n’est pas le sujet) Le 20 pouces est le BMX « standard » pour tous, le 24 pouces (ou Cruiser) est plutôt réservé aux plus « vieux ».

On va plutôt se concentrer ici sur les 20″ qui concernent la majorité, voici quelques exemples de tailles de BMX Race en photo:dimentions

Les tailles de BMX se décomposent en Micro, Mini, Junior, Expert, Pro mais les tailles peuvent varier d’une marque à l’autre. Il vaut mieux dans ce cas se fier aux dimensions réelles du vélo avec les paramètres principaux qui sont la longueur du tube supérieur et la longueur des bases (pour faire simple, en résumé, bases courtes = vélo plus nerveux, bases longues = vélo plus stable).

Le tableau ci-dessous donne une bonne base de départ pour le choix d’un vélo en fonction de la taille du pilote:

tableau

Ce tableau est un bon point de départ mais n’oublie pas de faire un essai sur piste et d’en parler avec ton entraîneur afin de faire le bon choix !!

Le Guidon

Le guidon de BMX est un guidon plus relevé que sur d’autres types de vélo.guidon
Du coup la majorité des guidons de BMX ont un renfort central comme on le voit sur la photo de droite (sauf exception parfois dans les toutes petites tailles).
Pour les dimensions tu peux te référer au tableau au dessus mais la plupart des vélos de marque arrivent avec un guidon adapté à la taille du cadre.

La Fourche

La fourche est élément important sur un BMX.
On trouve principalement 2 types de fourche, toujours « rigide » sur un BMX de race (pas de fourche2suspensions ici):

fourche1La fourche acier, le plus souvent d’origine sur un vélo et la fourche carbone, souvent en 2ème monte. Les différences principales entre les 2 ?? La fourche carbone est la plupart du temps plus rigide et plus légère mais aussi plus chère… après c’est une question d’esthétique !!

 

 

Les Roues et les Pneus

Pour commencer les roues (ou jantes) ! Les largeurs de roues sont principalement fonction de la taille du BMX. En général pour les Miniset les Juniors on est en 1 x 1-1/8″, pour les Experts on passe en 1 x 1-3/8″ et pour les Pros on est en 1.5″ ou 1.75″.
Ces tailles sont importantes, en particulier pour les petits. Ensuite les pneus ! D’abord il pneufaut adapter le bon pneu sur
la bonne jante, on ne va pas mettre un 20 x 1.75″ sur une jante pour 1 x 1-1/8″ !! Ensuite il y a l’embarras du choix quand aux types de pneus mais on peut voir à droite 2 modèles qui se distingue par les types de crampons. Petits crampons, peu de profil donne un pneu rapide mais avec moins de « grip » (en particulier sur terrain mouillé) alors que gros crampons, plus de profil, donne un peu moins rapide mais avec plus de « grip ». Maintenant ça c’est la théorie, en pratique ça peu changer passablement d’une marque / modèle à l’autre !

Un petit mot sur la pression, en BMX on cherche un pneu « rapide », avec peu d’amorti. La pression c’est 4 à 5 minimum.

Manivelles et Pédales

A la base on « devrait » prévoir les manivelles en fonction de la taille du pilote selon le tableau2tableau à droite (entrejambe
mesuré debout jambes légèrement écartées). En pratique on trouve rarement toutes les tailles de manivelles montrées à droite, les plus courantes étant de 165 mm à 175- 180 mm.
Les pédales…
Deux types principaux de pédales, les plates et les clips. Les pédales plates sont toutes simples mais doivent impérativement posséder des « picots » pour éviter de glisser sur les pédales (par contre les protèges tibia sont
conseillés ….).

pedale1Les pédales plates sont recommandées pour les débutants, il est plus facile de les « lâcher » que celles à clip !!

Les pédales à clip sont les mêmes que celles utilisées en VTT (celles de route n’ont qu’un coté à clip
et ne sont pas adaptées au BMX). Les pédales à clip permettent un gain en puissance au pédalage mais sont plus délicates à gérer, raison pour laquelle elles ne sont autorisées qu’à partir de 12-13 ans en compétition (pour les règlements exacts prière de se reporter à la section « Documents Courses »).

Le Frein

Le frein en BMX on pourrait dire que ça n’a qu’un intérêt limité… surtout qu’il n’y en a qu’un à l’arrière… oui… mais… 2 usages principaux pour un frein en BMX:frein1
Le premier, trivial, s’arrêter ….. Par contre il ne faut pas espérer des miracles un seul frein juste à l’arrière ça ne freine pas d’enfer !! Anticipe donc !
Le deuxième usage, moins évident, va te permettre d’éviter les frein2« enroulés-retournés », en gros va te permettre d’éviter de te mettre sur le dos si tu pousses un peu trop un enroulé !! Un p’tit coup de frein et hop, tu reposes la roue avant au sol !!
N’oublie pas pour que cela fonctionne de régler correctement la garde de ton levier afin que d’un seul doigt tu puisses mettre un coup de frein.

La Selle

« L’accessoire » indispensable en BMX Race… Accessoire parce qu’en course tu ne sera jamais assis dessus …. Indispensable parce que sans elle tu finirais par t’asseoir sur le tube !!!
Bref, une selle il en faut une mais pas de recommandation particulière, il faut juste qu’elle ne te gêne pas pour pédaler.